Écrans & cartes de données

LES FONDAMENTAUX

Comme tout être vivant, l'homme vit dans l'information de masse
dès sa naissance : son environnement. Obligé d'intégrer la plus grande quantité possible de données afin d'évoluer, nous sommes optimisés pour cela. Depuis quelques décennies, nous devons analyser une nouvelle forme d'information "numérique" de masse devant laquelle aucun sens n'est adapté.

Une carte de données est une représentation réelle de l'information numérique de masse afin de la rapprocher de notre environnement instinctif, soit se rapprocher de l’information de masse que nous avons l'habitude

de traiter grâce nos sens. 

1

L'ÉCRAN ?

L'ÉCRAN : SEUL INTERFACE DEVANT L'INFORMATION NUMÉRIQUE DE MASSE

L'analyse sur un écran d'ordinateur est limitée à une visibilité maximale
d'environ 0.5 million de pixels reconnaissables (pixels identifiables en mouvement 3D par l’œil humain sur un écran 8K). L'utilisateur navigue en monoscopie (3D simulée par le mouvement) dans ses limitations et explore l'information par brides dans l'environnement artificiel d’inter-façage qu'est l'écran. La mise en évidence des zones remarquables est de ce fait délicate. Elle passe principalement par l'utilisation d'algorithmes.

À noter : l’analyse d'information de masse peut être de deux types ;

- L'analyse d'objectifs (analyse consciente) : elle consiste à obtenir des réponses à des questions bien définies. Si l'on ouvre les données directement, l'écran présente des brides, il est très difficile et chronophage de recouper toutes
les vues nécessaires pour assimiler l'information ciblée. Les analystes ont donc recours à des algorithmes issus de programmeurs néophytes qui synthétisent mathématiquement l'information afin de la résumer

sous forme de tableaux ou de graphiques.

- L'analyse intuitive (introspection) : elle consiste à survoler l'information en se concentrant sur la recherche de caractéristiques remarquables, mais non directement recherchées. Cette analyse, devant un écran est impossible la plupart du temps (l'abstraction ou l'auto enrichiss-ement du spectre d'analyse des algorithmes sont réservés à des développements utilisant l'intelligence artificielle, analyses coûteuses et restant perfectible).

Tout être vivant vit dans l’information de masse

Pour l'homme, la capacité de stockage et de traitement de l'information numériques est très importante comparativement à sa capacité à en prendre connaissance.

Il s'agit du principal goulet d'étranglement des analystes.

2

NOS CARTES DE DONNÉES ?

En complément à une analyse de BigData traditionnelle sur des graphiques, une carte de données apporte 2'000 fois plus d’informations (2019) et facilite l'analyse d'objectifs (analyse consciente, incluant des assistances en réalité augmentée) aussi bien que l'analyse intuitive (introspection).

0
CONVERGENCES INFORMATIQUES & MICRO-TECHNIQUES
« Des données pour des fabrications »
GRAVITY.SWISS
LE GIGOT 31
CH-2414 Le Cerneux-Péquignot
SWITZERLAND WATCH VALLEY
T. + 41 32 322 09 09
M. + 41 79 432 99 99
info@gravity.swiss
  • YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn - Gris Cercle
2020
CATIA V5
CAD BY